• Tell me, what will survivors be surviving for, when survival be the one distinction ?

    FAQ préliminaire

    ⋅ La France a-t-elle besoin d'un patron de masque à usage non sanitaire supplémentaire ?
        Non.
    ⋅ Le blog Essais & Erreurs a-t-il besoin d'un patron de masque à usage non sanitaire ?
        Un peu que oui, une collection confinement sans son masque coordonné, c'est comme une boîte de nuit sans son disc jockey.
    ⋅ Apprendrez-vous quoi que soit dans cet article que vous n'ayez déjà lu ou compris tout.e seul.e ?
        Non.
    Y lirez-vous des affirmations ou injonctions péremptoires ?
        A priori non, ce qui veut dire que j'attends le même comportement dans les éventuels commentaires.

    C'est quel niveau ?
        1/5
    Est-ce que je peux en mettre un à mon chien au cas où ?
        Non, et oui, pour une collection inspirée par les chansons des Korgis, ça craint.

    **********

      Pour l'édition 2020 de la fête du Travail, voici Silent Running, masque unisexe pour adulte à la coupe directement pompée d'un masque chirurgical, qui, agrémenté de n'importe quelle chute de tissu roulée en boule, pourra aisément se reconvertir en bâillon à destination des co-confinés trop pénibles.

    Télécharger « Silent Running.pdf »

    Tell me, what will survivors be surviving for, when survival be the one distinction ?

      Précision sur les dimensions : 18 x 19 cm avec les marges, 18 x 17 cm non plié, 18 x 8 cm une fois fini.

      Grâce au fil de discussion relatif sur T&N, j'ai lu beaucoup des différents avis et retours émis depuis le début à propos des masques cousus avec les moyens du particulier, ai testé plusieurs combinaisons patron/tissu dans mon coin pour m'en faire une idée, et attendu de voir si un consensus sur les caractéristiques, l'utilité et la prescription généralisée de la chose se dégageait. Ce n'est donc que la semaine dernière que j'ai commencé à en coudre pour les autres, après avoir testé l'agencement retenu à l'occasion d'une sortie de plusieurs heures.

      Résumons les attendus de l'objet :
    - être respirable plusieurs heures d'affilée, notamment dans les transports en commun : primum non nocere comme on dit dans l'métier.
    - être suffisamment dense pour diminuer de façon importante la quantité de particules virales émises lors de toux/éternuements/parole et la distance qu'elles parcourent (le premier qui demande c'est combien "importante" prend la porte après avoir rempli son attestation de sortie), dans l'éventualité où le porteur soit excréteur.
    Dans une moindre mesure, il atténue la réception directe de gouttelettes contaminantes, et constitue un écran lorsque le porteur se touche le visage.
    - être pas trop moche tant qu'à faire car selon certaines sources, la beauté sauvera le monde.

      Il est recommandé d'utiliser des tissus supportant le lavage à 60°C (le document AFNOR spec S76-001 recommande un cycle mouillage-lavage-rinçage d'au moins 30 minutes à 60°C (sachant que selon l'ANSES les coronavirus sont inactivés dès 4 minutes à 63°C), avec séchage complet en 2h maximum).

      Le modèle inclut une coulisse à pince-nez métalique et pour prendre en compte la pénurie d'élastique, il s'attache derrière la tête en haut et en bas par des liens en tissu coupés dans le droit-fil ou dans le biais, peu importe. En allongeant d'1 cm chaque côté, on pourra bien sûr replier les bords pour en faire une coulisse à élastique.

    **********

      Pour ma production, j'ai cherché à me rapprocher au maximum d'un vrai masque chirurgical (léger, parfaitement opaque et très respirant) avec ce que j'avais en stock, et ça s'est terminé par un alliage [1 couche batiste Liberty / 2-3 couches intissé Vlieseline L11], car ce dernier (viscose/polyester à 30g/m2) donne une moindre sensation d'humidité contre le museau que le coton, et que je ne suis pas plus traumatisée que ça à l'idée de respirer du polyester.

    Tell me, what will survivors be surviving for, when survival be the one distinction ?

    Extérieur / Intérieur

    Tell me, what will survivors be surviving for, when survival be the one distinction ?

    Test colorimétriques : pas terrible le jaune à fleurs rouges !

      Voilà, j'espère que vous survivez dans les vôtres, et à la semaine prochaine pour la deuxième partie de Perfect Hostess !


  • Commentaires

    1
    Tout chocolat
    Vendredi 1er Mai à 13:46

    Merci beaucoup. Je ne comprenais pas tout avec le modèle Afnor. Là c’est parfait.

      • Vendredi 1er Mai à 17:02

        Je doutais un peu de la valeur ajoutée de ma proposition pour autrui, mais moi non plus je n'ai pas trouvé la présentation du modèle à plis AFNOR intuitive à première vue.

    2
    zelie.decousue
    Vendredi 1er Mai à 14:10

    Encore une fois un grand merci pour le partage de ton travail, toujours de grande qualité !

      • Vendredi 1er Mai à 17:03

        Merci, cela dit j'avais oublié un calque de dessin technique dans les explications donc je viens de refaire le fichier.

    3
    Vendredi 1er Mai à 14:54
    haha ! je t'avoue que je salue en tout premier lieu ton humour (qui n'est pas d'aujourd'hui) qui fait tant de bien sur ce sujet peu rigolo et face auquel chacun se prend la tête (je ne suis pas la dernière ...) ... je n'ai encore pas trouvé l'argument ultime pour coudre en masse de mon côté : je ne sors qu'une demie-fois tous les 15 jours dans des lieux déserts et/extérieurs (récup de panier paysan, tour rapide au magasin bio désert), et je ne reprend pas le boulot tout de suite (silence radio total de la part de la direction de mon lycée ... ce qui ne me chagrine pas outre mesure pour l'instant) ...bref, je garde ton article sous le coude pour le jour où, si d'ici là les infos sur le sujet n'ont pas proposé un revirement à 180° dans les consignes ... bon courage à toi dans ton coin de confinement !
      • Vendredi 1er Mai à 17:30

        Et alors, t'es en département vert, rouge ou jaune a priori ?
        Pour ce qui est d'en coudre à la dizaine pour fournir aux relations, je me suis fadée la préparation de 50 m de biais mais j'attends une commande de L11 dont je n'ai aucune nouvelle, donc c'est compromis.

    4
    Cecile
    Vendredi 1er Mai à 17:59
    Pouvez vous m’indiquer ce que vous avez utiliser comme matériel pour faire le pince nez ?
    Merci d’avance
    5
    Vendredi 1er Mai à 18:16

    Bonjour, un doute m'étreint: la Vlieseline L11 passe à 60° sans finir chiffon? Du coup, pour ma part, je laisse un espace ouvert en bas pour y loger un mouchoir en papier, de l’essuie-tout ...etc, ce que j'ai sous la main. Bonne soirée!

      • Vendredi 1er Mai à 18:41

        Oui, j'ai vérifié. Sur le tissu c'est même inscrit 95°C.

    6
    Véronique
    Vendredi 1er Mai à 20:20

    Attention également à la lessive utilisée: trop de produits toxiques respirés plusieurs heures par jour, c’est pas top non plus! Je suis chirurgien-dentiste, face à la pénurie face à la pénurie d’EPI qui nous empêchera peut-être de reprendre à temps plein, je viens de poser la question de la protection offerte par tous ces tutoriels normeAFNOR à mon syndicat: calotte, surblouse, masques becs de canard. Pas sûr que la vlieseline soit un bon filtre... Qu’en pensent les infirmières et médecins?

     

    7
    Rébecca
    Vendredi 1er Mai à 22:19

    Magnifiquement seyant !! (en plus il paraît que tout est dans les accessoires...)

    Mon préf' c'est le beige/vert/bleu !

    ^ ^ Merci pour ton article !

    8
    soffie
    Samedi 2 Mai à 09:08
    Super, justement mon mari en voulait un "qui ressemble à un vrai "... Mais sinon, tu n'étais pas convaincue par le libre masque ou le maskattack ? Moi dans la viesline ce qui me gênerait c'est le côté colle... Édit : au temps pour moi, évidemment tu en as pris un sans colle !
      • Samedi 2 Mai à 09:39

        Le libre masque ne répond pas au troisième attendu :-P et mask attack je n'ai pas encore essayé. Comme je sais que le trois plis me convient je ne me suis pas compliqué la vie.

         

    9
    soffie
    Samedi 2 Mai à 10:45
    C'est vrai qu'on a l'impression d'être dans un épisode de starwars...
      • Samedi 2 Mai à 11:02

        ça me fait plutôt penser aux corbeilles pour mettre les sous au péage de l'autoroute.

    10
    Liseli
    Samedi 2 Mai à 18:20

    Heureuse de t'avoir donné une excuse pour tester le produit :-D
    Question de confinée-sans-imprimante: est-ce que ce serait une option pertinente pour un patron si simple de mettre les cotes sur le patron, histoire de pouvoire reprendre les dimensions même sans imprimante?

      • Dimanche 3 Mai à 12:14

        Ah ça, en plus je me suis tapée la moitié du retour à pied parce que le bus est tombé en panne, ça m'a rappelé la grève.
        J'ai ajouté les dimensions sous le dessin technique.

      • Liseli
        Lundi 4 Mai à 16:33

        Oh mince, désolée pour toi! Ça fait un sacré bout à pieds, et c'est pas le bon sens!
        Merci pour les dimensions, je sens que Monsieur va recevoir un pack de masques pour son anniversaire,
        histoire d'avoir encore le droit d'aller faire les courses après le 11 mai ;-)

      • Lundi 4 Mai à 22:05

        Pas grave, j'ai besoin de marcher beaucoup en ce moment sinon je suis chafouine.

    11
    Mariquita
    Samedi 2 Mai à 19:28

    Depuis plusieurs semaines, j'ai testé pas mal de patrons. Et je dois dire que le tien est celui qui emboite le mieux le visage, et surtout la réalisation est rapide. Merci!

      • Dimanche 3 Mai à 12:18

        Quand je serai de retour au travail, je créditerai quand même le fabricant. Enfin si ce sont toujours les mêmes car on avait filé les nôtres à un hôpital, et on a eu une distribution rationnée la semaine dernière par l'Ordre.

    12
    Dimanche 3 Mai à 14:15

    Superbe collection printemps-été ! On en fera en velours pour l'hiver ?

    Pour le pince-nez, les attaches de sacs congélation (utilisées en double) sont parfaites.
    J'ai deux tailles, chez moi, en fonction de la distance haut du nez/cou (pour ma benjamine et moi, le masque trop haut avait tendance à remonter devant les yeux, ce qui est très handicapant pour se déplacer)

    Et pour les liens, des bandes de 2 cm coupées dans un jersey bien extensible remplacent avantageusement les élastiques, tout en restant lavables à 60 °C (oui, c'est un peu moche…)

     

      • Dimanche 3 Mai à 23:09

        A une seule couche j'espère, les masques en velours !

    13
    Mquipique
    Mardi 5 Mai à 21:24

    Tiens, j'étais persuadée d'avoir laissé un commentaire... je perds la mémoire, faut croire.

    Donc je pensais avoir écrit des remerciements pour ce patron supplémentaire, que j'ai partagé à ma maman qui se désolait de n'avoir pas réussi à faire un masque avec petits plis chirurgicaux qu'elle avait trouvé ailleurs. Visiblement celui-ci est nickel. Et lui convient mieux que le modèle Afnor.

    Pour ma part, j'ai toujours pas réussi à trouver le temps de coudre depuis le début du confinement. Je dois très mal m'y prendre avec 3 enfants scolarisés à la maison, l'intendance habituelle x2 et l'ébauche de travail perso haha. Avec les week-ends prolongés ça devrait le faire !

    En revanche, pas d'entoilage chez moi et je ne vois pas trop avec quoi le remplacer. On verra...

    Merci donc !

      • Mercredi 6 Mai à 13:59

        Ah oui alors, avec 3 enfants scolarisés c'est incroyable ! Où va le monde ???

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :